Qu'est ce que les risques psychosociaux ?

Comprendre les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux dénommés aussi Rps désignent tous les éléments susceptibles de causer des désagréments pour un salarié dans un contexte professionnel que ce soit sur le plan physique ou sur le plan mental. Ces risques sont de plus en plus répandus ces dernières années et aucune profession n’est épargnée. C’est pourquoi dès les premières manifestations ou symptômes, il vaut mieux ne pas se renfermer sur soi-même et en parler avec le psychologue du travail. Car la prévention de ces risques est le meilleur remède afin qu’ils ne se transforment pas en pathologies ravageuses.

Quelques exemples de risques psychosociaux au travail

Stress au travail

Épuisement professionnel

Violence au travail

Souffrance au travail

Causes des risques psychosociaux

Charge de travail excessive

Mauvaise qualité de vie au travail

Relations tendues avec les collègues

Une hiérarchie trop exigeante

Prévention des risques psychosociaux

Les risques psychosociaux ne doivent pas être pris à la légère car ils peuvent évoluer en pathologies très graves. C’est pourquoi la prévention des Rps est l’action la plus efficace pour prendre soin des ressources humaines dans une entreprise. Le plus important dans n’importe quel environnement professionnel est la présence d’une politique favorisant le bien être des salariés sur le plan physique et moral. Qui plus est, un plan d’action doit être défini à l’avance pour s’occuper de tout salarié présentant des signes précurseurs de risques psychosociaux. Plus la prise en charge est précoce meilleure sera le résultat.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont un paramètre fondamental à prendre en compte pour la prévention des risques psychosociaux. Afin de prendre soin de la santé et sécurité des employés, la direction se doit de leur offrir le confort nécessaire dans l’exécution de leurs tâches. Ces conditions touchent entre autres les horaires de travail,…

Les relations professionnelles

Des relations tendues entre collègues d’une part et entre collègues et direction d’autre part constituent un facteur de risques psychosociaux pour les employés. La direction doit instaurer un climat de travail facilitant la communication et le dialogue et où le respect mutuel et la participation dans la prise de décision sont les maîtres mots.

Valorisation du travail

La valorisation continue du travail effectué par l’employé et son encouragement font sentir à ce dernier que la direction compte sur lui et qu’elle est satisfaite de son rendement. Pat contre si la direction manifeste toujours son insatisfaction en dépit des efforts consentis par l’employé, la probabilité qu’il encoure des Rps sera très élevée.

Reps : il faut en parler

Le premier réflexe d’un employé qui sent un début d’un quelconque mal être au sein de son environnement professionnel est d’en parler. Cette démarche préventive est importante pour éviter qu’il sombre dans un état d’isolement aux conséquences néfastes.

Le psychologue du travail

La présence d’un psychologue du travail dans n’importe quel environnement professionnel est cruciale. En effet ce professionnel joue un rôle fondamental dans la prévention des risques psychosociaux. D’une part, il doit rappeler aux employés qu’il est à leur disposition pour les écouter exprimer n’importe quelle atteinte physique ou morale dans l’exercice de leur travail. D’autre part, dès qu’il décèle qu’un employé reçu présente une forte probabilité d’atteinte de Rps, il doit impérativement informer la direction des ressources humaines. En collaborant avec cette dernière, trouver une solution au mal être de l’employé sera plus facile.