Les risques psychosociaux, c’est quoi au juste ?

Le monde du travail a connu une importante évolution au fil des années, les risques professionnels également. Les travailleurs sont de plus en plus soumis à un état de stress permanent, entraînant l’apparition des risques psychosociaux. Qu’est-ce que c’est exactement ?

Les risques psychosociaux : définition

Les « risques psychosociaux » sont nés avec les nouvelles évolutions de l’univers du travail. Il n’existe pas pour le moment une définition légale de ce nouveau risque. Selon le ministère du  Travail, le RPS serait constitué de tous les risques professionnels de différentes origines, et qui ont un impact sur l’ensemble de la santé mentale de l’employé, et de ce fait sur le fonctionnement de la société aussi. Ces personnes sont surnommées psychosociaux ou l’image d’un travailleur dans son environnement de travail.

Beaucoup de disciplines sont concernées par ces risques. La seule définition retenue actuellement c’est la définition délivrée par un responsable d’expertise et de suivi des RPS qui stipule que le RPS  regroupe tous les risques qui touche la santé mentale, physique et sociale du salarié causé par les conditions de travail et régit par les facteurs organisationnels pouvant provoquer une interaction avec le fonctionnement mental.

Dans le domaine de la fonction publique

Selon le DGAFP, le RPS représente un ensemble de phénomènes qui touche la santé mentale et la santé physique du  salarié. Ceux-ci peuvent être d’origine diverse comme le stress au travail, les agressions verbales, le sentiment de non-appartenance à la communauté, le burn-out, la monotonie, etc.

Ces risques sont très présents dans le domaine public contraignant les travailleurs à vivre une situation de précarité ou de détresse émotionnelle. Le sens du travail, plus exactement le sens relationnel entre les agentes tend également vers la même direction. Le domaine public est majoritairement constitué de femmes. Celles-ci sont victimes de harcèlement de la part des   collègues masculins, ce qui les expose davantage au RPS.

Des impacts sur la santé et sur la performance au travail

Les effets des risques psychosociaux peuvent être très nocifs sur la santé.   À la longue, ils peuvent engendrer des troubles graves du sommeil, des problèmes cardiovasculaires, des pathologies psychosomatiques et même des dépressions. Les cas extrêmes se manifestent parfois par des tendances suicidaires. En ce qui concerne le plan social, les RPS peuvent être à l’origine d’une baisse de performance et même un désengagement au travail. Cela peut également engendrer des conflits au sein de l’entreprise. Les RPS peuvent être également responsables d’un taux élevé d’absentéisme qui est flagrant dans le domaine public.

L’importance de favoriser le bien-être au travail dans son entreprise
Une formation pour éliminer le stress au travail